A- A A+
 

Hippodrome

L'hippodrome de Feurs est devenu un site d'envergure nationale, où sont disputées de très belles épreuves. Pour ce faire, il dispose d'infrastructures modernes que ce soit sa piste, sa piste de dégagement, ses boxes, ou encore ses stalles... De quoi ravir tous les professionnels !

Bouger-Hippodrome-Feurs

Infrastructures

L'hippodrome de Feurs dispose d'infrastructures modernes, à commencer par sa piste en pouzzolane aux normes européennes de 1300 mètres corde à gauche. Large de 20 mètres, elle permet de faire courir 18 chevaux par épreuve. Sélective et rapide, elle fait l'unanimité auprès des professionnels et figure parmi les meilleures du Centre Est. En 2009, une piste de dégagement de 3 mètres de large a été créée, permettant aux chevaux fautifs de se retirer sans gêner les autres concurrents. 36 boxes et 96 stalles sont mis à disposition des professionnels, ainsi que des boxes "urinoirs" et vétérinaires. En plus des courses, des cessions de qualifications sont organisées régulièrement et la piste est mise à leur disposition deux fois par mois pour les entraînements.

 

 

Contact :

Hippodrome de Feurs
Boulevard de l'hippodrome
42110 Feurs
Tél. : 04 77 26 10 45
Courriel :  
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

>> Site internet hippodrome de Feurs

Côté grand public, la tribune est dotée de plus de 1000 places assises et en dessous, un espace de jeux ouvert permet aux turfistes de jouer sur les courses de l’hippodrome mais aussi sur les réunions premium. De nombreuses télévisions retransmettant les réunions en simulcasting sont à la disposition du public.

Elevage

Sur le plan de l'élevage, la Loire est classée au 6ème rang national, produisant environ 200 à 300 poulains. Le Forez, 2ème région d'élevage de trotteurs de France est une véritable richesse et une grande tradition dans notre région. Sur le plan économique, les courses génèrent de nombreux emplois en amont comme en aval : production d'aliments, vétérinaires, bourreliers, selliers, fabricants de sulky... Un millier de chevaux sont actuellement répartis chez différents entraineurs professionnels ou amateurs, permettant l'emploi de plus de 250 personnes.

Le calendrier

A la une

  • 1

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de témoins de connexion, vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir notre politique de confidentialité